Ella Maillart (1903-1997)  « Le voyage est une quête »

« A Paris, où j’avais l’allure de quelqu’un tombé d’une autre planète, mes mouvements étaient ralentis et la traversée des rues me faisait peur ; les passants me regardaient comme si j’étais un animal sauvage. Il me fallut une semaine pour réapprendre à parler comme les autres gens, à toute vitesse, sur une foule de sujets dont j’ignorais le premier mot ».